#9 Fleurs nocturnesPortfolio

01 Craig Cramer
01 Craig Cramer

 Mandalas
magiques
de fleurs

Comme des caléidoscopes brisés, des mosaïques brillantes et d’étranges mandalas, ces surprenants bouquets sont presque extraterrestres. Un simple coup d'œil aux messages que Craig Cramer poste chaque mois pour son « jour de la fleur » est une friandise spirituelle pour ceux qui aiment la nature et la création______.

02 Craig Cramer
02 Craig Cramer

Craig Cramer

Craig Cramer est un ancien éditeur de revue travaillant en tant que spécialiste de la communication à la Cornell University de New York. Cet amoureux fou des plantes tient un blog personnel appelé Ellis Hollow. Chaque mois, il crée et partage les scans les plus incroyables des plantes et fleurs qu’il trouve dans son jardin et ailleurs, et qu’il appelle Bloom Day Scans.

ellishollow.remarc.com

03 Craig Cramer
03 Craig Cramer
 « PAR PLUIE OU BEAU TEMPS, IL Y A TOUJOURS QUELQUE CHOSE DANS LE JARDIN À PASSER AU SCANNER_______. »
04 Craig Cramer
04 Craig Cramer
 « PAR PLUIE OU BEAU TEMPS, IL Y A TOUJOURS QUELQUE CHOSE DANS LE JARDIN À PASSER AU SCANNER_______. »
05 Craig Cramer
05 Craig Cramer
06 Craig Cramer
06 Craig Cramer
« LE CYCLAMEN SUR LE REBORD DE LA FENÊTRE DE MA CUISINE PRODUITS SANS CESSE DES FLEURS, ET RESTE LA SEULE CHOSE OBJECTIVEMENT INTÉRESSANTE QUI SUBSISTE DURANT LES SOMBRES JOURNÉES D’HIVER_______. »
07 Craig Cramer

Sélection de fleurs

Iris
Coquelicot
Astrantia Bergenia
Dicentra Geranium
Centaurea montana Erysimum
Allium
Petunia
Cyclamen
Christoffer weed
Aconitum
Cimicifuga ramosa

Texte :
Rosanne Loffeld

Photographie
Craig Cramer

Sur le site Web de la Cornell University, Craig dit de lui-même : « Je suis le spécialiste de la communication à l’école de la science intégrée des plantes (Cornell University, New York), spécialisée dans rien du tout. Je gère de nombreux sites Web (y compris celui-ci), j’écris des articles et publie des nouvelles, je tiens un blog, fais des photos et vidéos, gère nos impressions d’affiches et fais tout ce qui est nécessaire pour diffuser le message sur nos programmes de recherche, d’enseignement, d’extension et de sensibilisation. »

Ces merveilleux scans de fleurs nous racontent quelque chose de différent. Craig est un véritable artiste. Il est sans aucun doute spécialisé dans quelque chose : scanner des fleurs. Il a lancé son blog personnel Ellis Hollow voilà deux ans et son travail est de plus en plus fabuleux... À ce jour, Craig a posté plus de vingt-sept pages avec les plus surprenants scans de fleurs. Parfois avec quelques mots d’humour : « Oh yeah. They’re sticky. » Ou, durant la saison des pluies : « Malgré les récentes averses qui ont accéléré un peu les choses, le jardin reste incomplet. Mais il y a toujours quelque chose à scanner... » Durant les grandes chaleurs du mois de juillet : « La pelouse est grillée. Les arbres perdent des feuilles. L’arrosage ciblé maintient les greffes et le potager en vie. Peu de fleurs à grappiller. Mais il y a toujours quelque chose à scanner. »

Motifs floraux

Son travail inspirant varie d’intéressants mandalas de choux aux compositions florales les plus compliquées, équilibrées et fragiles. Au début, Craig publiait ses scans pour ses élèves. Mais ses quatre-volets, nids d’abeilles, kaléidoscopes et mandalas ont aujourd’hui un public bien plus large. Son travail est une véritable source d’inspiration « pour tous les amateurs de plantes ».

Les débuts de Craig remontent à 2005. En regardant son blog, vous voyez l’évolution de toutes les saisons dans son jardin, vous émerveillez des superbes mandalas de fleurs et lisez tout sur ses démêlées avec le scanner, ses manipulations de dahlias glacés, les « yeux bleus » des alliums, les pétunias roses, les nids d’abeilles de canna et le cyclamen du nouvel an. « Le cyclamen sur le rebord de la fenêtre de ma cuisine produit sans cesse des fleurs et reste la seule chose objectivement intéressante qui subsiste durant les sombres journées d’hiver. Ces plantes, comme les bulbes forcés, sont en principe à jeter après la floraison. Mais je suis heureux d’avoir gardé celui-ci pour que quelques anges continuent de danser sur le rebord de la fenêtre de la cuisine.”

Jet de fleurs

Un article du New York Times publié en 2005 introduisait la technique de numérisation des fleurs de Craig : disposition des fleurs sur la vitre du scanner, les épreuves imprimées ressemblant à d’anciennes compositions florales pressées, mais avec des couleurs vives et des effets 3D. Craig se souvient : « Avant d’avoir fini de lire l’article, j’ai couru jusqu’au rebord de la fenêtre de mon bureau, cueilli tout ce qui fleurissait (violettes, géraniums, fuchsias), jeté les fleurs sur le scanner, ma veste par-dessus et scanné. Une technique que l’on apprend en une minute — et qu’il faut une vie pour maîtriser. »

Et c’est ce qu’il fit. Pas encore de jonquilles ni de tulipes dans son jardin de New York. Mais Craig attend déjà le printemps avec impatience, il aura alors un choix démesuré de fleurs. « Mais en toute honnêteté, le plus grand obstacle (au-delà du temps) est que j’ai beaucoup de mal à couper mes plus belles fleurs, même si c’est pour les immortaliser dans une œuvre d’art_______. »

Texte :
Rosanne Loffeld

Photographie
Craig Cramer